Coronavirus 2020

in fr •  4 months ago 

Le COVID19 la pandémie historique.

Un virus ennemis de tous les peuples, où tous les pays font frond sans relâche.

imgs steem.png

Tout a commencé en Chine et reconnu du virus en fin décembre 2019, comme nous le savons tous la Chine ont commencé seul leur premier bataille et à l'heure de mon article ils ont réussi à le stabiliser avec des rares nouveaux cas par jour.
Pendant leur guerre contre ce virus avec des mesures drastiques de confinement et des portes d'immeubles soudées, mettant de bâtiments en quarantaine. Constructions de deux hôpitaux en moins d'un demi mois, désinfections à grande échelle des rues et des carrefours à travers la ville, des hôpitaux surchargés et j'en passe de ce qu'il s'est passé ; pendant ce temps les autres pays ne se sont pas préparé à une éventuelle épidémie, croyant que le virus ne risquerait pas de traverser les frontières ou croyant qu'ils allaient le maîtriser facilement en suivant la chaîne des contagions. Cette erreur a coûté que l'épidémie s'est transformé en pandémie en moins de 2 mois et où les coins les plus reculés de la planète sont même touchés.

Apparemment, ni les politiques, ni les gouvernements ont prévu un tel fléau qui allait s'abattre partout et aussi rapidement. On le voit dans les problèmes qui se sont vite multipliés, à savoir le manque de masques, de désinfectants des mains et autres diverses choses indispensables pour ceux qui sont au premiers rang. Les premiers qui font fasse sont les infirmières/infirmiers et les médecins. Pour que ces derniers puissent opérer en toutes mesures adéquate, on oublie pas alors, les personnels de nettoyages et techniciens surfaces.
Parmi, eux pour que la vie continue au minimum du bien-être de la population ; les employés qui travaillent dans le domaine des magasins alimentaires, dans le domaine de la pharmacie, des pompiers, des policiers, des paysans/agriculteurs/etc et des transports. (D'autres également, mais parlons de ce qui est à l’essentiel et le plus vue).

Les premiers constats de la population en panique.

20312_757.jpg

La peur a pris ça place rapidement, que les mesures de confinements ordonné par le gouvernement on fait d'une population apeuré peut-être, (comme si c'était une guerre où les bombes nous tomberaient dessus, où les approvisionnement alimentaire et de premiers nécessité ne se livreraient plus). Les gens de différents pays ont eu une panique générale, qu'ils ont dévalisé les magasins pour 1,2 ou 3 mois même. On parle du même disc répété un peu partout, les rouleaux de toilettes bel exemple. Y a pleins de parodies, tellement que c'était assez impressionnant de voir le vidage des rayons sur ce niveaux de premier nécessités d'hygiène.
Hors, il était inutile de réagir ainsi, car ce n'était pas une guerre militaire et des armes, mais une guerre contre l'invisible, contre un virus.
La pénurie ne pouvait pas exister dans ce contexte, mais les gens avec leur peur irrationnel, peur de ne pas avoir assez, qui leur prend le dessus de leur logique ; ont pris place sur ces moments.
C'est même historique ce phénomène, que cette psychose de cette peur a été si marquée dans plusieurs pays. Leur achats de stock de plusieurs mois de pâtes et de riz et autres aliments sont d'un côté "où les gens se sont laissés fait prendre par leur gourmandise," une gourmandise aveugle sans de sens. Leur peur où l'espérance de vie et l'optimisme de s'en sortir devenaient absent dans leur psychologie.
Tellement que même les services de commandes de commissions alimentaires et d'hygiène étaient saturés pour les grandes multinationales connues, pendant au moins 2 semaines d'attente, (si on faisait une commande).
Petite vidéo d'un exemple de ce qui s'est passé quand les gens ont dévalisé les rayons avec une hystérie, plus au moins marqué dans certains pays :


Dans ce temps incertain où nous souhaitons tous s'en sortir et de gagner.

203404_114432.jpg

Chaque pays non égal l'un à l'autre sur ; l'économie et de ce qu'ils peuvent se permettre dans leur moyen sanitaire face au virus.
Le commun que nous avons tous est bien à l'image du bien contre le mal. Un combat contre l'invisible, pour certains. Où on espères que Dieu nous envoie des anges combattre contre les dominations qui dominent à travers ces attaques sur la santé des gens, pour certains.

Chaque pays avec leur moyen font face jour et nuit sans repos et sans relâche et hélas faudra s'attendre à une crise économique bien profonde pour beaucoup de pays. Où les confinements, les arrêts des entreprises, et autres mesures ressemblent beaucoup à une guerre mondiale où nous sommes tous des amis. Une guerre où nous sommes tous à la même enseigne du même ennemi. A savoir de faire attention de ne pas s'approcher les uns des autres laissant une distance sociale, (qui est terrible pour certaines circonstances) de faire attention de bien se laver les mains souvent, de porter un masque si possible qui diminue la probabilité d'attraper le virus et ec...
Les recherches d'efficacité de médicaments et de futur vaccins sont les armes les plus efficaces, mais en attendant le civisme de la population est mis à l'épreuve pour chaque pays à la même norme. Comme, respecter le mesures de confinements, respecter les mesures recommandé de la santé publique et etc...
Oui, ceux qui sont en premier au front de la guerre ce sont les médecins et les infirmiers/infirmières, mais en même temps l'obéissance de la population est tout autant important pour ne pas engorger les hôpitaux.
Hélas fort constat, ce n'est pas le cas partout où encore le respects n'est pas en vigueur à travers la population. Mais, les consciences se réveille peu à peu de plus en plus. Surtout quand un pays arrive à saturation des hôpitaux et avec beaucoup de décès. Le plus pire, c'est les pays qui vont arriver à saturation rapidement et où devront choisir qui sauver et qui ne peut être pris en charge. Ce sont des événements qu'on ne souhaite à personne de le vivre, "faire un choix qui dépasse au delà de la justice de l'homme." Car, il sera injuste de choisir qui sauver, mais ce sont les mesures de guerres bien réel. Et, c'est là où certains pays voisins devront s'entres aider combattants le même ennemi, un ennemi sans frontières. Exemple, la Suisse accueil quelques patients français et italiens où leurs hôpitaux sont déjà débordés, de ceux qui sont proche de la frontière Suisse.
Le nationalisme dans ce domaine d'aider à sauver chaque être humain et les hôpitaux engorgés de patients atteint grave du Coronavirus n'a pas ça place dans le paysage Suisse, en tout cas !
La pénurie des masques fait qu'il y a plus de cas confirmés et plus de morts, aussi.
La pénurie des moyens sanitaire est la plus grande faiblesse dans cette bataille. Sur ce côté, les asiatiques, comme la Chine, le Japon, ou la Corée du Sud par exemple l'ont bien compris en faisant des stocks suffisant pour supporter les crises sanitaires. Hélas y a des côtés extrêmes dans l'autre sens à la réalité, certains pays vivront à de plus grandes difficultés que beaucoup d'entres nous où nous vivons.


Confinement une arme efficace pour certains pays, mais qui en dit long sur la vision du monde.

90677103_10222247894167096_8258075070472126464_n.jpg

Et oui, on y échappe pas à notre destin qui s'inverse de ce que nous faisons à oiseaux et quand on les enferment dans une cage. Comment nous pouvons nous ressentir à leur place, sans avoir vécu ces moments ?
On en est là maintenant et cela peut faire réfléchir plus d'une personne...
Cette image illustre parfaitement de ce qu'on devrait pas faire dans nos appartements, avoir des cages à oiseaux ou à autres animaux non domesticable, sauf peut-être les poissons d'aquarium qui ne peuvent vivre ailleurs.
Je ne juge personne, c'est une libre conscience à chacun et où se situent dans sa sensibilité.
Attention, je ne mélange pas ceux qui sont au zoo et qui sont dans un grand espace, nourri par les gardiens et qui sont aux motivations à la plus part sur la protection des espèces, par exemple.


Le pays le plus touché par nombre habitant en nombre de cas et de décédés ; c'est l'Italie actuel, de ce constat observé. Après, on sait pas...
Oui, ce pays où on soupçonne par des grands matchs de foot rassemblés dans un stade, que la contagion a explosé. Le pays où ont rencontre les premiers problèmes de surcharges des hôpitaux.
Je vous envoie des statistiques en image qui peut faire froid dans le dos, mais que vous pouvez les retrouver aussi ici : https://www.eficiens.com/coronavirus-statistiques
Ce sont des chiffres à prendre en approximation, car certains pays compte que des cas confirmés et pas ceux qui s'isolent automatiquement sans confirmation, (après de léger symptômes). Certains pays, comme l'Italie compte aussi ceux qui avaient d'autres pathologies qui auraient pu peut-être mourir sans le Coronavirus. Mais, que ce dernier a accéléré l'heure du décès ; et l'ont mi dans le même lot à 100% à cause du Coronavirus. Certains pays font des testes et des testes à toute la population à grande échelle, certains pays que ceux qui représente des symptômes, certains pays manques de financement pour avoir plus de testes et etc...
Hors, on sait que le plus grand nombre, le plus de cas positif se sont ceux qui représentent pas de symptômes, ne sachant pas qu'ils sont porteurs en transmettant ailleurs. C'est pour ça qu'il faut compter une marge d'erreur sur la portion de nombre habitants par pays et par m2. Et, ainsi une marge d'erreur sur comment le pays a pu traiter la crise, où certains pays très bien discipliné de leur population, de leur peuple. Et, d'autres qui vivent tellement de rébellions assez incontrôlés.
La Chine ce 28.03.2020 comptant 82822 cas confirmés, 3182 décédés et 75582 guéris. La comparaison est tellement aléatoire pour chaque pays, selon chacun les moyens et de la capacité de réactions. En portion par 100 000 habitants, la Suisse par exemple est dans les top 3 de mauvais élève, (sur le temps de mon écrit). Pourtant le système Suisse sur la santé est parmi les meilleurs au monde et cela se verra peut-être. Mais, les mesures sont les plus importantes qui différencient le nombre de cas, où en Suisse le confinement est à demi mesure par rapport à la France ou l'Italie. Et, à la discipline de la population ou le nombre de masque à disposition des populations sont des armes importante, qui va différencier aussi les nombres de cas. Bien que la mort va dans une variation aléatoire où les plus haut de probabilité de décès se situe aux gens fragilisés d'une maladie chronique de diabète, hyper tension, cancer, auto immune, fragilisé au poumons et autres pathologies grave, puis les dès 60e d'années.
Voici, quelques exemples datant 28 et 29 mars en MAJ.

Can.jpgch.jpgcor.jpgDe.jpges.jpgeu.jpgfr.jpgit.jpgma.jpgUSA.jpg

img pour steem.png
Après tout ça, on peut bien réfléchir qu'il faut vraiment respecter les mesures. Car, on a beau à s'accuser des uns et des autres, ce sont ces moments où il faut être solidaire. Il ne faut pas ce dire "qu'il y a plus de mort par année de tel truc ou telle chose," ça ne va rien avancer dans la vie et dans la situation actuel. Ceux qui sont en forme et au plus jeune prioritaire puissent faire les courses pour les personnes plus à risque, fragile et âgée. Puis, aux malades confinés 100%. Afin, que ces derniers puissent rester en confinement respectable pour leur vie, aussi. Respecter tout, afin de combattre efficacement contre la pandémie. Comme à l'image ci-dessous le virus n'a pas de jambe, c'est les insoucieux et les égoïstes qui ne font pas attention de transmettre. Insoucieux de contaminer d'autres personnes et que leurs contagions aux autres sont susceptibles peut-être de créé des victimes de morts, en portant le virus sans le savoir. Et, égoïste vis à vis des autres qui respectent les mesures. Comme on dit par expression Suisse de notre Confédération; Y a des confinés et des con finis.

billet 2.jpg


Une lueur d'espoir
Soyez des anges gardiens pour des personnes que vous souhaitez avoir les nouvelles de leurs santés et ainsi à vos proches. Aidez les gens, si vous sentez le faire et usez votre patience. Soyez optimiste et soutenez les gens en chagrins qui ont perdu leur proche. Nous allons réussir dans cette guerre sanitaire, contre un ennemi tous en commun, nous le vaincrons par la discipline et par les moyens sanitaires, à travers une solidarité irréprochable de la population. Le et les médicaments qui seront efficaces "pourront être les armes les plus important en temps que peu de temps actuel de mon article." Le virus ce propage tellement facilement que le numéro 1 est de diminuer le plus possible de nombre de nouveaux décès et donc plus de guéris par cas confirmé.
La Chine l'ont prouvé et ils ont réussi à gagner !
Dans mon témoignage, j'ai été guéris du Coronavirus. Du moins, ce que je ressens... J'avais des symptômes bénins, sauf le premier jours où j'ai eu la peine à respirer. Mon corps à bien réagis par la suite...
C'est le temps d'attendre la fin du confinement qui est long, mais par rapport aux autres guerres sanitaires ce ne sera pas grand chose...

billet 1.jpg

Il sera probable qu'il y aura une suite de cette article d'ici, peut-être dans quelques mois écoulés, afin de voir l'évolution des points clés.

Dans cette guerre, il n'y a pas de discourt de nationalisme politique, nous sommes tous aux mêmes combats sans frontières et nous sommes tous à égalité en temps qu'être humain dans cette pandémie !

Ajoutons un peu d'humour, dans ce temps incertains en rapport avec les mesures et la peur.

NTy4GV6ooFRnQt6V6gjcBUAwVaj734dtabzKJ9FkRsYnSWvi1wc8z43KRRD9AVQwyqwhYBuycXyEQ7NpfrjFjgxyXky7h4yFvYZyMgYR7wwjJBrFRhKR8YkQRMtmAV86DR6neCM7UNAevVfu6itHdNJn8gknHgegbVwCd2UM.gif

Authors get paid when people like you upvote their post.
If you enjoyed what you read here, create your account today and start earning FREE STEEM!
Sort Order:  

Vraiment beaucoup d'informations !
Une description en profondeur de la pandémie depuis ces débuts, Bravo :)
Je trouve aussi que le choix de tes images et très judicieux.
Le petit microbe vert m'a bien fait sourire ;)

Oui, y a beaucoup à dire et j'ai donné une quantité d'informations qu'on voit pas nécessairement ailleurs. A part les statistiques.

Merci :)